Idan Abolnik & le Kalah System

Idan Abolnik est le fondateur et l'instructeur en chef du Kalah système

Kalah System

Le KALAH est un système de « survie » face aux aggressions réelles du monde actuel. C’est l’évolution actuelle la plus opérationnelle des systèmes de combat et de défense israéliens de type KRAV MAGA.

Selfdefense – Combat urbain

Le Kalah est une combinaison de 3 disciplines: Krav MagaLotharHaganah

C’est le système le plus aboutit, c’est l’extraordinaire synthèse entre close combat et self-défense combinée aux méthode anti-terroristes innovantes. Rejoignez le système de survie le plus performant du moment.

Ce que dis Idan

Le Kalah n’est pas un système de combat sportif, et ce n’est pas non plus ce qu’on pourrait appeler un programme d’autodéfense. C’est un système de combat. Cela signifie qu’il traite de la violence dans le monde réel, de manière réelle

.

#001 // Une véritable responsabilité

Quand vous êtes dans mon école, vous mettez votre vie entre mes mains. Ce que je vous apprends, pendant le temps que vous passez avec moi PEUT vous aider à protéger votre vie dans toutes les situations violentes du quotidien.

Quand vous êtes dehors, JE DOIS avoir la tranquillité d’esprit, si vous entrez en contact avec toute forme de violence, que vous aurez fait un pas de plus vers un moyen de survivre.

#002 // Une véritable opposition

Chaque geste que je vous enseigne ne sera correctement appris que si vous rencontrez une réelle opposition. Si un étudiant ne peut pas répondre efficacement à une situation où l’adversaire résiste aussi fort qu’un criminel endurci, sa formation sera inefficace et sans valeur. Je ne peux pas accepter ça.

#003 // Un véritable challenge

Si un instructeur de Krav Maga ou d’un système de Self Defence croit assez fortement à sa technique et à son efficacité, il devrait être ouvert au défi (peu importe son expérience passée). J’encourage tous les étudiants, les instructeurs, les civils et les forces de l’ordre à me mettre au défi sur mes techniques qui, selon eux, ne fonctionneront pas. C’est ainsi que nous testons le niveau maximum de réussite du système. Cela devrait être un STANDARD.

#004 // Un véritable résultat

Le crime et les criminels ne sont pas sélectifs quant à votre race, taille, sexe, âge ou état de santé. TOUS les étudiants du kalah système s’entraînent au même niveau dans la même classe. Le pire résultat de toute situation violente est la MORT, c’est pourquoi il est si important que chaque étudiant puisse faire face au pire des cas à tous les niveaux. Hommes / Femmes, Vieux / Jeunes, Civils / Forces de l’ordre – le résultat de la formation DOIT être la SURVIE.

#005 // Un véritable engagement

Les instructeurs ne se sont pas faits du jour au lendemain, à travers des vidéos ou Internet. Ils le sont SEULEMENT PAR UNE FORMATION ENGAGÉE, DIFFICILE ET PRATIQUE. Une affiliation ou un certificat ne signifient rien, à moins que vos élèves puissent se défendre dans n’importe quelle situation. Il ne faut pas une semaine pour devenir un athlète professionnel – alors pourquoi devrait-il en être autrement pour un instructeur de self-défense ? L’ENGAGEMENT du Kalah System est PLUS qu’une passion ou un salaire, vos étudiants vous confient leurs vies.

Idan Abolnik

Une décennie d’expérience de combat dans certains des conflits les plus éprouvants au monde a donné à Idan un niveau d’expérience de combat armé et non armé qui peut vraiment être décrit comme étant de classe mondiale.

Son expérience a façonné son système et il utilise son expérience du monde réel au sein du commandement des unités d’élite de protection militaire et diplomatique israéliennes pour développer des techniques inégalées dans leur efficacité.

En entrant dans l’armée israélienne, Idan a été sélectionné pour rejoindre l’une de leurs unités les plus respectées, les Golani. Au cours de son service actif, il a participé à d’innombrables opérations à haut risque à l’intérieur et à l’extérieur d’Israël et a été responsable de la formation des unités.Les Golani sont bien connus pour leur expérience opérationnelle inégalée au Liban et à Gaza, faisant d’eux les combattants les plus endurcis au sein de Tsahal.